Artiste

Rap béninois: «Rien ne va se passer», le message de Amir El Presidente à ses détracteurs (Vidéo)

Après son clash avec le rappeur Kaysee Montejano, Amir El Presidente semble avoir eu envie de se remuer les méninges pour, même s’il n’a plus rien à prouver, bétonner sa place dans le rap Game béninois. L’homme propose le titre « Rien ne va se passer » pour rebondir dans le cœur des fans et en faire de nouveaux.

Le rappeur béninois Amir El Presidente a, à nouveau, fait parlé son talent en sortant un nouveau son dénommé « Rien ne va se passer ». L’ex membre de Diamant Noir a aligné deux différents styles dans le morceau à la fois rustre pour ses détracteurs qu’il défie d’ailleurs dans une sorte d’égo tripe, et assez sensible pour exprimer tout ce qui se passe en et autour de lui face aux attaques contre sa personne. Cette partie a été abordée après un résumé assez bref et bien fait de sa carrière depuis le début.

Le genre est, bien entendu, du rap mais les messages semblent, sans pour autant être le cas, adressés à deux cibles différentes. Dans tous les cas, même si la transition entre les deux parties du morceau  laisse à désirer, l’artiste a réussi à assurer un texte assez audible avec des expressions fortes et un message dans l’ensemble, compris. En gros, Amir El Presidente est en train de faire progressivement son retour en force dans le game. C’est le deuxième single de l’album “VladAmir Poutine: La rancune du Scorpion”.

En attendant la sortie de l’album, le 22 novembre, qui risque de faire mal, dégustons ensemble le son car « Rien ne va se passer ».

Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.